12/03/2013

UNE CENTRALE ÉLECTRIQUE SUR LE BARRAGE

Le conseil général envisage la construction d'une micro centrale électrique sur le barrage de Vinça . Elle devrait être opérationnelle assez rapidement . Depuis la mise en service du barrage en 1975 diférents projets  ont été étudiés mais n'ont jamais abouti . Mais au fait qui se souvient qu'une usine électrique a fonctionné durant des décennies sur la Têt à Vinça . Elle était alimentée par une petite retenue d'eau qui faisait tourner la turbine et qui en aval alimentait le canal de Corbère pour l'irrigation de la plaine du Riberal

usine electrique 1.jpg

le petit barrage et le local qui abritait la centrale

 

usine electrique 2.jpg

 

usine electrique 3.jpg

la sortie de l'usine et le canal de Corbère

 

barrage.JPG

la force et la puissance de l'eau à la sortie du barrage devraient faire tourner la future centrale électrique

15:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

10/03/2013

SÉANCE DE DÉDICACES

blandinières 2.jpg

Quand après une brillante carrière professionnelle et un bonheur apparemment sans faille , le malheur s'invite dans la vie de LOUIS , que lui reste-t-il ? La rue , la misère , la maladie , l'indifférence . Et la dame du pont  , comme une lumière dans la nuit , comme un espoir

Dans ce roman , Roger BLANDIGNIÈRES raconte , avec la sobriété qui le caractérise , la vie et les malheurs de Louis , un jeune catalan de Castelnou qui rêve de réussite et d'amour , loin d'un père accaparé par ses ruches , d'une soeur qui le déteste et d'une mère sans amour

Quant au mystère de la fameuse dame du pont , Louis le percera bien plus tard , au bout d'un chemin semé d'embuches

blandinières.JPG

Roger BLANDIGNIÈRES a dédicacé son dernier roman à la maison de la presse de Vinça ou se sont rendus les fidèles lecteurs du romancier

 

07:29 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

09/03/2013

OUVERTURE DE LA PÊCHE

Les récentes fortes pluies ont quelque peu contrarié l'ouverture de la pêche . Les eaux de la Têt et de  La Lentilla étaient trop torrentielles et l'eau du barrage trop boueuse pour pouvoir y pêcher en toute sécurité . Les pêcheurs se sont donc rabattus sur le plan d'eau des Escoumes dans lequel 100 kilos de truites avaient été déversées les jours précédents 

peche 8.JPG

   sur les rives du lac l'eau n'était pas très propre mais le poisson était au rendez-vous

 

peche 1.JPG

pour certains pêcheurs les 8 truites autorisées ont été vite prises

 

peche 3.JPG

 

peche 4.JPG

 

peche 6.JPG

 

peche 5.JPG

encore fallait-il avoir choisi le bon emplacement

 

peche 7.JPG

la gendarmerie maritime et les gardes ont effectué de nombreux contrôles

 

 

12:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)