ribere

06/03/2016

RASSEMBLEMENT À LA MÉMOIRE DES NOMBREUSES VICTIMES DE LA RN 116

C'est une cérémonie simple mais chargée d'émotion qui s'est déroulée au bord de la RN 116 , cette route qui a fait tant de victimes et que "le collectif pour la nouvelle RN 116" avec "l'association pour le contournement de Marquixanes" ont tenu à organiser pour rendre hommage à toutes les vies perdues et aux drames familiaux engendrés . C'est sur les lieux mêmes du dernier et tragique accident sur le territoire de Vinça ou MURIEL et JÉRÔME  ont perdu la vie et ou leurs deux jeunes enfants ont été blessés et encore hospitalisés , que monsieur Lucien BAILLETTE , président du collectif pour la nouvelle RN 116 , accompagné par de nombreux maires , à la tête d'un long cortège a déposé symboliquement un bouquet de fleurs blanches à la mémoire de tous  ceux et celles qui ont trouvé la  mort sur cette route . Vinça a été trop souvent touché par ces drames de la route . Il y a quelques jours à peine le jeune ADRIEN qui a ses racines à Vinça a perdu la vie à l'âge de 17 ans sur cette RN 116

RN 5.jpg

la RN 116 le dimanche soir

RN 1.jpg

l'émotion et la tristesse étaient visibles sur les visages

RN 2.jpg

un bouquet de fleurs blanches pour qu'on n'oublie pas

RN 3.jpg

RN 4.jpg

À la fin de la cérémonie , Lucien BAILLETTE a tenu à remercier tous les maires et les élus du Roussillon , du Conflent , de Cerdagne , du Capcir , le maire de Vinça . Il a également adressé les remerciements des deux associations à madame la préfète , Josiane CHEVALIER , qui a mis à disposition tous les moyens techniques et administratifs ainsi qu'un important détachement de la gendarmerie , sous les ordres du commandant ALBARACINE , afin que cette cérémonie se déroule dans des conditions de sécurité optimales

RN 6.jpg

RN 7.jpg

RN 8.jpg

René DRAGUÉ ,  maire de Vinça , trop souvent touchée par ces drames de la route , apporte son soutien au collectif pour qu'enfin la RN 116 soit mise en sécurité

RN 9.jpg

RN 10.jpg

Monsieur Lucien BAILLETTE a adressé quelques mots de réconfort à monsieur et madame KIEFFER effondrés (ci-dessus) les parents de MURIEL et JÉRÔME NARBOT qui avaient tenu à assister à cette cérémonie

 

 

 

Les commentaires sont fermés.