ribere

26/10/2014

LE FANAL DE SANT VICENS EN CONCERT À VINÇA

 

fanal 1.jpg

 

C'est un très beau cadeau qu' "Amistat Sardanista" et sa présidente Rosette PRUJA ont offert aux vinçanais . Un après midi de rêve pour tous les amoureux de culture et de langue catalane . Le "Fanal" a été à la hauteur de sa réputation . Choristes et solistes ont interprété un programme varié allant des classiques "mutanyas regaladas , Pyreneus , Sem Catalas , Titoune " mais aussi " Creg , de nombreuses sardanes , l'Estaque "  ainsi que de nombreuses oeuvres de Jordi BARRE , au programme également une adaptation en catalan du chant des esclaves tiré de l'opéra Nabucco de Verdi

Le Fanal a été  le "banc d'essai" de tous les grands succès créés par Jordi BARRE . Sa mémoire et son souvenir sont toujours présents dans le cœur des catalans et au sein du Fanal de Sant Vicens

 

fanal 11.jpg

fanal 2.jpg

fanal 3.jpg

fanal 5.jpg

 

fanal 4.jpg

fanal 6.jpg

fanal 7.jpg

fanal 8.jpg

fanal 9.jpg

fanal 10.jpg

de nombreuses chansons ont été fredonnées par le public

fanal 12.jpg

fanal 13.jpg

fanal 14.jpg

le concert s'est terminé par l'hymne national catalan "ELS SEGADORS"

(créé le 7 juin 1640 il est devenu l'hymne officiel de la Catalogne en 1993)

le public s'est levé pour chanter avec la chorale

 

 

08:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Une bonne détente pour un après- midi chantant, chaleureux. Ce groupe Fanal Sant Vicens est exceptionnel, par son dynamisme, son partage avec le public. Les émotions que j'ai ressenti par les chants du Pays Catalan m'ont fait basculer dans la reconnaissance des voix qui m'ont vraiment ému.
Le maître de choeur avec sa passion pour la culture du Pays Catalan nous immerge dans une histoire extraordinaire, mais quelque fois hélas, bien méconnue de nous, catalans, malgré tout. On attend une chanson après l'autre pour apprendre, écouter, qui sommes- nous, d'où venons nous.
Le FANAL SANT VICENS A ÉCOUTER A VOIR A REVOIR.

Écrit par : ROVIRA | 04/11/2014

Les commentaires sont fermés.