ribere

13/04/2014

LA SOLIRARITÉ

La solidarité existe encore et toujours dans nos villages . Voici la mésaventure arrivée à une jeune conductrice

bm 1.jpg

en effectuant une marche arrière avec sa BMW et n'ayant pas aperçu le ruisseau derrière elle une conductrice a vu la partie arrière de sa voiture basculer dans le ruisseau

bm 2.jpg

aussitôt les voisins se sont portés à son secours , mais malgré tous leurs efforts , impossible de sortir la voiture de sa position inconfortable

on  fait alors appel à ANDRÉ le carrossier , mais là encore pas de solution car selon la manœuvre engagée il y a un  risque d'abimer la voiture

alors ANDRÉ fait appel à DIDIER le maçon qui va venir avec son engin de chantier

bm 3.jpg

après avoir évalué la situation DIDIER en quelques minutes et en douceur remet

 la voiture sur la chaussée

 

bm 4.jpg

 

 

bm 5.jpg

bravo  à DIDIER

un samedi après midi il n'a pas hésité , à l'appel d'un ami , pour venir gentiment et bénévolement  dépanner et rendre service

merci aussi à ANDRÉ et aux voisins  ,les gendarmes du PSIG ,de repos ce jour là

qui a dit que la solidarité n'existait plus

chez nous à la campagne Dieu merci elle est toujours là

 

bm 6.jpg

 

soulagée et heureuse la conductrice a remercié tous les acteurs de cette chaine de solidarité

ÉPILOGUE

pour que pareille mésaventure ne se reproduise peut-être faudra-t-il envisager de mettre une protection ou une signalisation sur le bord du ruisseau

 

 

 

Commentaires

Avec toutes les horreurs que l'on peut lire dans les journaux cela fait du bien une histoire simple d'entraide et de gentillesse.
Bravo à tous les participants et je sais combien la conductrice doit être reconnaissante à tous ces braves. J'ai connu la même mésaventure il
y a plusieurs années à Prades lors d'une course à pied a laquelle participait mon mari, en faisant marche arrière lorsque j'ai voulu
quitter le parking... un petit ruisseau, sans grille, et sans panneau
d'information...Là aussi, j'ai heureusement bénéficié de l'aide de
de personnes formant une chaîne de gentillesse.
Cela devient rare, alors s'il fait encore bon vivre à VINCA, alors bravo à tous.

Écrit par : MADO | 16/04/2014

Les commentaires sont fermés.