ribere

30/01/2013

LES VOEUX DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES "VINÇA CANIGOU"

CCVC 1.JPG

Le devenir de la communauté de communes "Vinça Canigou" au centre des voeux de son président Roger PAILLES

 

Devant  un auditoire composé principalement de maires et d'élus de la communauté , du sénateur honoraire Paul BLANC , de la conseillère générale du canton Marie Thérèse CASENOVE , de Jean CASTEX maire de Prades et président de la communaurté de communes du Conflent , Roger PAILLES a dressé le bilan des réalisations de la communauté et en particulier dans le domaine de l'eau et de l'assainissement depuis 2005 date à laquelle la communauté en a pris la compétence . Depuis cette date 4 millions d'euros ont été engagés avec pour principales réalisations la construction des stations d'épuration d'Arboussols et de Tarérach , la rénovation de celle de Sournia et l'étude en cours de celle de Baillestavy . La pose très prochainement de la première pierre de la station intercommunale de Vinça pour un coût de 3 200 000 d'euros

Un partenariat avec la poste a permis le maintien de celle-ci sur le territoire de la communauté . L'entretien de l'éclairage public et le développement du tourisme au travers de l'office intercommunal de tourisme . Roger PAILLES a ensuite consacré une part de son intervention au devenir de la communauté de communes "Vinça Canigou"

 

CCVC 3.JPG

 

CCVC 4.JPG

"depuis le mois de septembre une commission de coopération intercommunale sur l'évolution des territoires composée de 42 membres dont Roger Pailles , Paul Blanc , Marie Édith Péral maire d'Estoher font partie , travaillent avec le préfet . Pour la communauté de communes Vinça Canigou et après consultation de tous les conseils municipaux , neuf communes sur 12 souhaitent le maintien de la communauté , 3 souhaitent la quitter . C'est cette expression démocratique que nous avons portée au sein de cette commission . Au sein de cette instance , notre réflexion  porte essentiellement sur la suppression des enclaves et l'adhésion de toutes les communes à une communauté de communes tel que le prévoit la loi . S'agissant des communes isoléesle problème est réglé . Reste le cas de la commune de Marquixanes . Deux solutions sont possibles , la première le rattachement de Marquixanes à la communauté de communes du Conflent . La deuxième le rattachement à la communauté de Vinça Canigou . Le préfet envisage aussi une troisième voie le rattachement de Marquixanes à Vinça qui aurait pour conséquence l'éclatement de notre communauté . Cette solution serait tout à fait illogique et ne tiendrait pas compte de la majorité exprimée par les communes . Si tel était le cas et si l'obligation nous était faite de faire disloquer notre communauté il serait alors souhaitable de demander l'avis du tribunal administratif qui aurait à se prononcer . 

CCVC 2.JPG

 En attendant la communauté continue de travailler et parmi les projets il est à noter une réflexion sur la compétence petite enfance . La communauté a également contacté les professionnels de santé pour réfléchir sur la rationalisation de l'offre des soins sur le territoire au regard des besoins des populations

 

CCVC 5.JPG

 

CCVC 6.JPG

Aprés avoir remercié l'ensemble du personnel pour leur travail et leur dévouement au service de la population le président a invité tous les participants au pot de l'amitié

10:24 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.