ribere

10/01/2013

UN PEU D'HISTOIRE LOCALE

Les métiers disparus

Jusqu'à la moitié du siècle dernier avant l'arrivée des voitures et des tracteurs , les métiers liés au cheval étaient florissant . Maréchaux ferrants et bourreliers étaient nombreux à Vinça et ne chômaient pas . Ils faisaient aussi  la joie des enfants et des curieux qui venaient voir les chevaux au ferrage et sentir l'odeur de la corne brulée lorsque le maréchal ferrant appliquait le fer rouge sur la sabot du cheval afin de le plaquer parfaitement . Le village a compté jusqu'à cinq maréchaux ferrants et deux bourreliers qui eux confectionnaient et réparaient les colliers , les brides et tous les accessoires nécessaires à l'attelage du cheval , du mulet ou de l'âne . Depuis longtemps il n'y a plus de chevaux , seules quelques vieilles photos témoignent de ce temps, pas si lointain , ou Vinça vivait en harmonie  avec  sa plus belle conquête

 

marechal ferrand 1_modifié-1.jpg

à cet emplacement se trouve actuellement la pharmacie Huberlant

marechal ferrand 2.JPG

emplacement à côté du café de France

 

bourelier 1.JPG

emplacement actuel agence immobilière Ninbo

 

bourelier 2.JPG

emplacement actuel ancienne agence immobilière Orpi

 

bourelier 3.jpg

une époque ou les voitures automobliles n'avaient pas encore remplacé les chevaux

PLACE DE LA VILLENEUVE

 

20:13 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.